mercredi 31 juillet 2013

dimanche 28 juillet 2013

Convention lolita


(Note : j'ai honteusement piqué quelques photos à Wendy et Aliénor pour la rédaction de cet article.)
 
On commence par une petite journée de convention. Enfin, quand je dis petite...
Après avoir couru de Paris à chez moi et de chez moi à Paris le matin, je suis arrivée comme une fleur à 14h30 passées.


Puis vers 17h nous avons eu la visite surprise de Minori ! Je me réjouis quand même que nous ne fûmes pas très nombreux, sans quoi elle aurait subi des séances photos de plusieurs heures comme ça a visiblement été le cas à la Japan Expo. Ce dimanche en revanche, en une demie-heure tout le monde avait sa photo et Minori a pu visiter la convention.

Admirez le panel des réactions.



Et après ça, de nouveau aller retour de la convention à chez moi puis de chez moi à Paris où j'ai retrouvé Mila ainsi que Clafou, Sandra et Haru à la sortie du concert de Perfume.



Et le lendemain... On prend (presque) les mêmes, et on recommence. Parce que nous sommes de grandes âmes, Ludovic et moi étions là à 9h30 pour souhaiter bonne chance à Mila dans les préparations du défilé.

Du coup on en a profiter pour faire des photos avec Diana à qui j'étais heureuse de parler enfin. Victorian Maiden unit !

Photo de Wendy; Clothilde et moi. On a l'air si sages et pures !

Avec Tamie ! Qui est décidément adorable et encore plus jolie en vrai qu'en photo, je ne croyais pas ça possible.


Ensuite nous sommes allés tôt nous restaurer dans un restaurant japonais pas très bon qui n'avait rien en stock. Et en attendant l'ouverture, nous avons trouvé une petite laverie qui n'attendait sans doute que nous... Je ne sais pas ce que l'on cherche à faire, mais on y croit. On pourrait peut-être se reconvertir dans la vente de gros électroménager, je suis sûre que l'on arriverait à vendre.


 

Des gens classieux.

  
Pour continuer dans la série "jolis gens et jolies chaussures" : Mathilde ! Et des rocking horses. Une paire authentique se cache sur cette photo. Saurez-vous la reconnaître ?

Et puis nous nous sommes tous sagement installés pour attendre le début des défilés. Aliénor tient ici le rôle habituellement réservé à Sam : "notre enfant difficile et un peu différent que l'on aime quand même."
On a même improvisé des petites pancartes pour encourager Mila et Zoé au dos du programme du défilé (à défaut de banderoles...) parce qu'on les aime. Kiss kiss kokoro.

Perfect bbys.

Et après ça je crois que l'on a tous dormi. Beaucoup.

vendredi 26 juillet 2013

Japan Expo (samedi 6)

Chaque journée de Japan Expo qui se respecte commence par le rituel du RER B, non moins terrifiant malgré nombre d'années.

 Quels talents d'acteurs.


 En arrivant nous avons filé sur le stand Kawaii International/NHK World où Mila avait rendez-vous avec les producteurs (et même qu'elle fait des trucs sacrément chouettes qui seront dans vos télés bientôt)

On a toujours un peu l'air d'un raton-laveur à côté de Minori.
 
J'ai été si contente de croiser Ataxie ! Ici avec Lou, Mila, Ludovic et Pom.

 C'était la journée des jolis chapeaux. Si vous pouvez voir à son expression que Ludovic n'a pas craqué, ont sent bien que Mila, en revanche, a cédé à la tentation à la seconde même où les oreilles de lapin ont été posées sur sa tête.

Retour au stand NHK pour la conférence avec Sebastian Masuda qui a répondu à plein de questions... sur les couleurs (et oui !)

C'est impressionnant de concentration. A côté, nous sommes kawaii.

Et puis nous avons trouvé par hasard que Neb Aaran Do, la fantastique marque japonaise que Mila m'avait fait découvrir une semaine à peine avant la JE, exposait non loin du stand de Lunie. Nous leur aurions bien donné nos derniers deniers, tant ce qu'elles font est beau et poétique et joli (et même que ça donne un peu l'impression d'être dans un univers parallèle peuplé de petites filles nostalgiques qui regardent tomber la pluie et qui voguent en bateau sur la lune pour y faire pousser des fleurs à côté des baleines célestes, quelques choses dans ce goût-là), seulement derniers deniers, nous n'avions même pas.


Juste avant de repartir, nous sommes allées revoir Aelin, cette fois-ci accompagnées de Pom pour une séance de purikuras offerte qui nous a fait si plaisir (et on est même en porte-clés désormais, si ce n'est pas classe, ça !) Merci Aelin


 Et pour terminer, les snaps Kawaii.i sur le stand de la NHK !
Tout ceci m'a redonné le goût aux Japan Expo, après plusieurs années d'absence. Maintenant ce serait bien qu'ils s'organisent un petit peu mieux que cette année, parce que hein, tristesse de louper Akira.
Suite et fin des articles sur les évènements très bientôt !